Être un enfant ou un ado atteint de cancer, une maladie souvent associée aux  adultes voire  aux personnes âgées, est très difficile. La vie est, en un claquement de doigts, mise entre parenthèse : les petits tracas pourtant si importants, les parents, les frères et sœurs, les copains, l’école passent alors brutalement au second plan.

À l’aide d’un questionnaire, nous avons interrogé des Aguerris (des adultes guéris d’un cancer pédiatrique)  sur les relations entre les copains, l’école et la maladie, et au regard de leurs témoignages, nous avons essayé d’examiner au mieux cette question.

Lire la suite

#LesAguerrisChallenge

Retour sur le défi photo
lancé sur les réseaux sociaux à l’occasion de la
Journée Internationale du Cancer de l’Enfant 2019

Ce fut un vrai succès : nombreuses publications et partages, commentaires chaleureux… Ce n’était pas si simple et cette action a suscité de belles discussions sur le Forum des Aguerris !
Voici réunies toutes les publications et quelques commentaires.

Lire la suite

David (alias Ursarkar Creed) aguerri et wargamer de talent

img_1989

Voici ma passion et, je l’espère, mon futur métier : les WARGAMES (jeux de guerre), plus précisément jeux de stratégie sur plateaux.

Cela fait maintenant quinze ans que c’est ma passion. Auparavant, je faisais du modélisme (maquette historique) et je me souviendrai toujours que, pendant la chimio, j’allais en salle de jeu pour coller et peindre mes maquettes. Lire la suite

Café-Croissants

IMG_20180224_112420

Dans le service de pédiatrie de l’IGR, tous les samedis matins, l’association de parents Isis anime des « Café-Croissants », un espace de dialogue pour les parents dont les enfants sont hospitalisés, une petite parenthèse de douceur dans la vie de l’hôpital.

De temps en temps, des Aguerris y vont ; et les Aguerris aux Café-Croissants, c’est comme les témoins de Jéhovah : ça marche en binôme. Seul, c’est toujours un peu dangereux quand on touche à des sujets émotionnellement sensibles.

Aujourd’hui, c’est notre tour à Bernard et moi. Pour lui comme pour moi, c’est une première. Lire la suite