Être un enfant ou un ado atteint de cancer, une maladie souvent associée aux  adultes voire  aux personnes âgées, est très difficile. La vie est, en un claquement de doigts, mise entre parenthèse : les petits tracas pourtant si importants, les parents, les frères et sœurs, les copains, l’école passent alors brutalement au second plan.

À l’aide d’un questionnaire, nous avons interrogé des Aguerris (des adultes guéris d’un cancer pédiatrique)  sur les relations entre les copains, l’école et la maladie, et au regard de leurs témoignages, nous avons essayé d’examiner au mieux cette question.

Lire la suite